Jeremy Gilbert

THANK YOU
for coming to Crossroads 2012!

Jeremy Gilbert est lecteur en Cultural Studies à l'Université de Londres, où il codirige le Centre de Recherche en Cultural Studies (Centre for Cultural Studies Research). Il est également directeur de publication de New Formations, revue phare en Cultural Theory. Depuis des années, il s'est illustré pour son activisme politique et militant, mais aussi en tant qu'analyste politique et culturel particulièrement prolifique. Ses nombreux écrits en Political Theory et  Cultural Theory ont eu un large écho et il reste aujourd'hui actif en tant que DJ et organisateur d'événements dans le monde de la nuit de l'Est Londonien. Son premier ouvrage (co-signé par le producteur Ewan Pearson), Discographies : Dance Music Culture and the Politics of Sound (1999) est aujourd'hui encore largement cité, et ses récents travaux – en particulier son ouvrage Anticapitalism and Culture : Radical Theory and Popular Politics, paru en 2008 – incarnent son désir d'interroger les relations possibles et effectives entre la Cultural Theory, les Cultural Studies, la Continental Philosophy et l'élaboration de projets politiques concrets. Ses recherches actuelles se concentrent sur les théories et les expériences du collectivisme. Il s'est récemment consacré à la traduction de l'ouvrage Expérimentations Politiques de Maurizio Lazzarato.

Bibliographie


Ouvrages

  • 2008, Anticapitalism and Culture: Popular Politics and Radical Theory, Berg.
  • co-écrit avec Ewan Pearson,1999, Discographies: Dance Music, Culture, and the Politics of Sound, Routledge.
  • avec Timothy Bewes (eds.),2000, Cultural Capitalism: Politics after New Labour, Lawrence & Wishart.

Sélection d'articles scientifiques

  • 2010, “Deleuzian Politics? A Survey and Some Suggestions”, New Formations, n°68, pp. 10-33.
  • Autumn 2008, “After 68: Narratives of the New Capitalism”, New Formations, pp. 34-53.
  • September 2008, “Against the Commodification of Everything: Anti-Consumerist Cultural Studies in the Age of Ecological Crisis”, Cultural Studies, Vol. 5, n°2, pp. 551-566.
  • Spring 2007, “The Complexity of the Social”, Soundings35, pp. 41-53.
  • January 2007, “Public Secrets: ‘Being-With’ In an Era of Perpetual Disclosure”, Cultural Studies, Vol. 21, no1, pp. 22-41.
  • Summer 2006, “Dyer and Deleuze: Post-Structuralist Cultural Criticism”, New Formations, n°58, pp. 99-100.
  • May 2005, “The Forum and the Market: The Complexity of the Social and the Struggle for Democracy”, Ephemera: Critical dialogues on Organization, Vol. 5, n°3. http://www.ephemeraweb.org/
  • 2004, “Signifying Nothing: 'Culture', 'Discourse' and the Sociality of Affect”, Culture Machine , n°6. http://culturemachine.tees.ac.uk/frm_f1.htm/