Marie-Hélène Bourcier

THANK YOU
for coming to Crossroads 2012!

Activiste et théoricienne queer, Marie-Hélène Bourcier est maître de conférences à l’université de Lille III où elle enseigne les études culturelles, les théories féministes et la théorie queer. Fondatrice du premier groupe queer en France, le Zoo, elle a également traduit Teresa de Lauretis et La Pensée Straight de Monique Wittig et publié de nombreux articles sur les médias, les genres, les sexualités, la pornographie et la post-pornographie, les cultures et les politiques queers. En 2007, elle a ouvert le premier séminaire de master queer à L’Ecole des Hautes en Sciences Sociales (fmybrain.org). Elle est l’auteur de la trilogie des Queer Zones : Queer Zones 1, Politique des identités sexuelles et des savoirs (2001), Queer Zones 2, Sexpolitiques, (2005) et Queer Zones 3, Identtités, Cultures, Politiques, (2011). Son prochain ouvrage portera sur l’épistémopolitique.

 

Bibliographie


  • 2013, Zap. Los psiconalistas están out, Maria Lopez Editora, Mexico City.
  • 2011, Queer Zones 1, Politique des identités sexuelles et des savoirs, 3è réédition, format poche Paris, Editions Amsterdam.
  • 2011, Queer Zones 3, Identités, cultures, politiques, Paris, Editions Amsterdam.
  • 2005, Queer Zones 1, Politique des identités sexuelles et des savoirs, (réédition et nouvelle édition augmentée), Paris, éditions Amsterdam.
  • 2005, Sexpolitiques, Queer Zones 2, Paris, La Fabrique.
  • 2001, Queer Zones, Politique des identités sexuelles, des représentations et des savoirs, Paris, Balland.

Edited books and journals

  • 2008, Les Fleurs du Mâle, Masculinités sans Hommes? Cahiers du Genre n°45, Marie-Hélène Bourcier & Pascale Molinié (dir.), Paris, L’Harmattan,
  • 2001, Autour de l'oeuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Actes du colloque des 16-17 juin 2001, Marie-Hélène Bourcier et Suzette Robichon (dir), Columbia University, Paris, Editions Gaies et lesbiennes/Université de Nanterre X.

Articles

  • Forthcoming 2013, « Cultural translation, politics of disempowerment and the reinvention of queer power and politics » in Sexualities, "European Culture/ European Queer”, Special Issue, Ken Plummer (dir.), Sage, vol. 14, n°2.
  • Forthcoming 2013, “F***” the Politics of Disempowerment in the Second Butler in Paragraph, A Journal of Modern Critical Theory, The French queer Renaissance, Special Issue, Hector Kollias (dir.), Edimburg University, vol. 34, n°4.
  • Forthcoming 2013,  “Queer power now ? The American theory of the first wave, its politics of disempowerment and the future of queer micropolitics”, In Actas del simposio de estudios queer, 2012, Universidad del Claustro de Sor Juan Press, Mexico City.
  • 2010, « Red Light district et porno durable : un autre porno est possible, Gouines rouges et viragos vertes, Multitudes n°42. http://multitudes.samizdat.net/Red-Light-district-et-porno
  • 2009, “Deleuze & Guattari Reload”, in Actes du Colloque International : écritures de la différence ? Stratégies discursives « queer » dans le temps et dans l’espace, Pierre Zobermann (dir.), Paris, L’Harmattan.
  • 2007, La fin de la domination (masculine) : pouvoir des genres, féminismes et post-féminisme queer in Politiques des multitudes, Démocratie, intelligence collective et puissance de la vie à l’heure du capitalisme cognitif, Yann Moulier Boutang (dir.), Paris, Amsterdam. http://multitudes.samizdat.net/article.php3?id_article=364
  • 2006, “Etudes culturelles et minorités indisciplinées dans la France métropolitaine”, revue Mei n°24-26, Etudes culturelles et cultural studies, Paris, L’Harmattan.
  • 2005, “Wittig-La-Politique”, in Monique Wittig : Theoretical, Political and Literary Essays, in Shaktini     Namascar (dir.), Illinoïs University Press.
  • 2004, Cultural studies et politiques de la discipline : talk dirty to me ! revue Multitudes en ligne. http://multitudes.samizdat.net/Cultural-studies-et-politiques-de